Competente sociale si civice|Social and civic competences|Compétences sociales et civiques

Articol postat la 8 decembrie 2009.

[lang_ro]6. Competente sociale si civice

Acest set acopera competente personale, interpersonale si interculturale, precum si toate formele de comportament, care ofera individului posibilitatea de a participa in mod constructiv si eficient la viata sociala si in campul muncii, in mod special, posibilitatea de a rezolva conflicte, daca este necesar, in societatile din ce in ce mai diversificate. Competentele civice inzestreaza individul pentru a participa in mod activ la viata civila, bazata pe cunoasterea conceptelor si structurilor sociale si politice, si pe angajarea la o participare democratica si activa.

Cunostinte, deprinderi si atitudini esentiale care au legatura cu aceasta competenta:

6.1: Competentele sociale au legatura cu bunastarea sociala si personala care presupune intelegerea cu privire la cum pot indivizii sa-si asigure sanatatea mintala si fizica optima, incluzand resurse pentru sine, pentru propria familie si pentru mediul social, precum si cunostinte despre cum poate sa contribuie la toate acestea un stil de viata sanatos. Pentru o participare sociala si interpersonala plina de succes, este esential sa se inteleaga codurile de conduita si maniere general acceptate in diferite societati si medii (de ex. la locul de munca). La fel de importanta este si constientizarea conceptelor de baza cu privire la indivizi, grupuri, organizatii de munca, egalitate de gen si nediscriminare, societate si cultura. Esentiale sunt si intelegerea dimensiunilor socio-economice si multiculturale ale societatilor europene si felul cum interactioneaza identitatea culturala nationala cu cea europeana.

Partea cea mai insemnata a acestei competente include capacitatea de a comunica in mod constructiv in diferite medii, de a arata toleranta, de a exprima si intelege diferite puncte de vedere, de a negocia cu abilitate pentru a produce incredere si de a empatiza. Indivizii trebuie sa fie capabili sa gestioneze situatiile de stres si frustrare, sa le exprime intr-un mod constructiv si, de asemenea, trebuie sa distinga intre sferele personale si profesionale.

Aceasta competenta se bazeaza pe o atitudine de colaborare, asertivitate si integritate. Indivizii trebuie sa isi manifeste interesul pentru dezvoltari socio-economice si comunicare interpersonala si trebuie sa aprecieze diversitatea si respectul pentru altii, sa fie pregatiti atat pentru a depasi prejudiciile dar si pentru compromis.

6.2: Competentele civice se bazeaza pe cunoasterea conceptelor de democratie, justitie, egalitate, cetatenie, drepturi civile, referitor la modul cum sunt ele exprimate in Carta Drepturilor Fundamentale a Uniunii Europene si in declaratii internationale si la modul cum sunt ele aplicate de catre diferite institutii la nivel local, regional, national in Europa si la nivele internationale. Aceasta include cunostinte despre evenimente contemporane, cum ar fi principalele evenimente si orientari in istoria nationala, europeana si a lumii. In plus, ar trebui sa fie dezvoltata o constientizare a scopurilor, valorilor, politicilor de dezvoltare sociala si economica. Cunostintele de integrare europeana si despre structurile Uniunii Europene, despre principalele obiective si valori sunt, de asemenea, esentiale, la fel ca si constientizarea diversitatilor si identitatilor culturale din Europa.

Deprinderile pentru competentele civice se raporteaza la capacitatea de a se angaja efectiv impreuna cu altii in domeniul public si de a da dovada de solidaritate si interes in rezolvarea de probleme care afecteaza comunitati locale si comunitati mari. Aceasta implica o reflectare critica si creativa, o participare constructiva la viata comunitatii si la activitati in comun, precum si luare de decizii la toate nivelurile, de la local, la nivel national si european, in special prin vot.

Respectul total pentru drepturile omului, incluzand egalitatea drept baza pentru democratie, apreciere si intelegere a diferentelor dintre sisteme de valori ale diferitelor religii si grupari etnice, pune bazele unei atitudini pozitive. Aceasta presupune manifestarea atat a apartenentei la o localitate, tara, din Europa sau din Uniunea Europeana, in general, dar si din lume, precum si disponibilitatea de a participa la luarea de decizii in mod democratic la toate nivelele. Aceasta presupune demonstrarea spiritului de responsabilitate, precum si demonstrarea intelegerii si a respectului pentru valori impartasite, care sunt necesare pentru a asigura coeziunea sociala, cum ar fi respectul pentru principii democratice. O participare constructiva implica, de asemenea, activitati civice, suport pentru diversitate si coeziune sociala, dezvoltare durabila si bunavointa de a respecta valorile si viata privata a semenilor.

Sursa:

[/lang_ro][lang_en]
6. Social and civic competences

Interpersonal competences comprise all forms of behaviour that must be mastered in order for an individual to be able to participate in an efficient and constructive way in social life, and to resolve conflict where necessary. Interpersonal skills are necessary for effective interaction on a one-to-one basis or in groups, and are employed in both the public and private domains.

6.1. Interpersonal, intercultural and social competences

Interpersonal competences cover all forms of behaviour that one must master as an individual in order to be able to participate in an efficient, constructive way and resolve conflict in social life, in interaction with other
individuals (or groups) in personal, family and public contexts.

The competence consists of the following elements of knowledge, skills and attitudes as appropriate to the context:

Knowledge

Skills


Attitudes

6.2. Civic competences

The scope of civic competences is broader than that of interpersonal competences by virtue of their existence at societal level. They can be described as the set of competences that allow the individual to achieve participation in civic life.

The competence consists of the following elements of knowledge, skills and attitudes as appropriate to the context:

Knowledge

Skills

Attitudes

Source:

[/lang_en][lang_fr]6. Compétences sociales et civiques

Définition:Celles-ci comprennent les compétences personnelles, interpersonnelles et interculturelles, et couvrent toutes les formes de comportement devant être maîtrisées par un individu pour pouvoir participer de manière efficace et constructive à la vie sociale et professionnelle, notamment dans des sociétés de plus en plus diversifiées, et pour résoudre d’éventuels conflits. Les compétences civiques permettent à l’individu de participer pleinement à la vie civique grâce à la connaissance des notions et structures sociales et politiques et à une participation civique active et démocratique.

Connaissances, aptitudes et attitudes essentielles correspondant à cette compétence:
A. La compétence sociale est liée au bien-être personnel et collectif qui exige de comprendre comment les individus
peuvent s’assurer un état optimum de santé physique et mentale, y compris en tant que richesse pour soi et sa famille, ainsi que pour son environnement social immédiat, et de savoir comment un mode de vie sain peut y contribuer. Pour réussir une participation interpersonnelle et sociale, il est essentiel de comprendre les codes de conduite et les usages généralement acceptés dans différentes sociétés et divers environnements (par exemple, au travail). Il est également fondamental de connaître les notions fondamentales d’individu, de groupe, d’organisation du travail, d’égalité entre les hommes et les femmes et de non-discrimination, de société et de culture. Il importe de comprendre les dimensions multiculturelles et socio-économiques des sociétés européennes et la manière dont l’identité culturelle nationale interagit avec l’identité européenne.

Les aptitudes à la base de ces compétences comprennent l’aptitude à communiquer de manière constructive dans différents contextes, à faire preuve de tolérance, à exprimer et comprendre des points de vue différents, à négocier en inspirant confiance et à susciter l’empathie. L’individu devrait être capable de gérer le stress et la frustration et de les exprimer de manière constructive, et aussi d’établir une distinction entre les sphères professionnelles et privées.

Les compétences sont fondées sur une attitude de collaboration, la confiance en soi et l’intégrité. Les individus devraient avoir de l’intérêt pour les développements socio-économiques et la communication interculturelle, et devraient valoriser la diversité et le respect des autres, et être aussi prêts à la fois à vaincre les préjugés et à accepter des compromis.

B. Les compétences civiques ont pour fondement la connaissance des notions de démocratie, de justice, d’égalité,
de citoyenneté et de droits civils, de leur formulation dans la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne et dans des déclarations internationales, et de leur mode d’application par diverses institutions aux niveaux local, régional, national, européen et international. Parmi ces compétences figurent la connaissance des phénomènes contemporains ainsi que des principaux événements et des principales tendances de l’histoire nationale, européenne et mondiale. En outre, une prise de conscience des buts, valeurs et orientations des mouvements sociaux et politiques devrait être favorisée. La connaissance du processus d’intégration européenne ainsi que des structures, des principaux objectifs et des valeurs de l’Union européenne est également essentielle, et il convient de sensibiliser les personnes à la diversité et aux identités culturelles en Europe.

Les aptitudes aux compétences civiques tiennent à l’aptitude à s’engager concrètement avec d’autres dans le domaine public, à faire preuve de solidarité et d’intérêt pour la recherche de solutions à des problèmes touchant une communauté locale ou élargie. Elles impliquent une réflexion critique et créative et la participation constructive à des activités locales ou de proximité, ainsi qu’à la prise de décision à tous les échelons, local, national et européen, par une participation aux élections notamment.

Une attitude positive repose sur le respect absolu des droits de l’homme, y compris du principe d’égalité comme base de la démocratie, sur l’appréciation et la compréhension des différences entre les systèmes de valeur des diverses religions ou de groupes ethniques. Il faut pour cela manifester un sentiment d’appartenance à une localité, un pays, à l’Union européenne, à l’Europe en général et au monde, ainsi que la volonté de participer à la prise de décision démocratique à tous les niveaux. Cela suppose en outre de témoigner d’un sens des responsabilités et de démontrer que l’on comprend et que l’on respecte les valeurs communes qui sont nécessaires à la cohésion d’une collectivité, comme le respect des principes démocratiques. Une participation constructive suppose aussi l’engagement dans des activités civiques, le soutien à la diversité et à la cohésion sociales et au développement durable, et une propension à respecter les valeurs et la vie privée des autres.

Source: Recommandation du Parlement Européen et du Conseil du 18 décembre 2006 sur les compétences clés pour l’éducation et la formation tout au long de la vie (2006/962/CE)
[/lang_fr]

Comentarii

Vrei sa fii primul care comenteaza acest articol?